Sélectionner une page

Comment choisir son broker forex ? Il est vrai que bon nombre d’articles sur le sujet sont sponsorisés ou en affiliation d’une quelconque manière avec au moins un broker si ce n’est plus. Ce n’est que de la promotion pour les courtiers. Ces articles ne sont objectifs d’aucune manière que ce soit. Il n’est donc pas pertinent de se référer aux classements ou autres tableaux qui vantent les mérites de courtiers parfois plus que douteux.

De ce fait, je précise que cet article n’est pas et ne sera jamais affilié à aucun broker pour que la communauté vouloirinvestir.fr dispose des meilleures informations que je puisse lui donner. En effet, porter trop d’attention aux articles affiliés sur le web peut vous inciter à faire de mauvais choix voire pire : des choix dangereux pour votre capital de trading.

J’ai moi-même eu une mauvaise expérience avec mon premier courtier. Ce dernier aimait se servir des fonds des particuliers comme contrepartie dans certaines situations financières délicates. J’ai refusé que ce broker fasse du yo-yo avec mon capital. Je suppose que c’est également votre cas : vous voulez un broker sérieux. Continuez cet article et trouvez toutes les informations dont vous aurez besoin pour faire le choix le plus pertinent possible.

Quel est le rôle d’un broker ?

Premièrement, broker = courtier. Il est important d’également faire la différence entre trader et courtier. Il est probable que vous confondiez ces deux métiers, c’était d’ailleurs mon cas à mes débuts. En regardant Le Loup De Wall Street je pensais que le personnage principal de Jordan Belfort était un trader : il n’en est rien, c’était un courtier frauduleux rien de plus.

Un trader est un investisseur sur les marchés financiers. Qu’il soit professionnel ou particulier il passe des ordres sur le marché des changes ou en bourse par exemple. Un courtier est souvent une société qui va permettre aux différents traders d’investir sur les marchés. Il proposera différents produits financiers comme la possibilité d’investir sur CFD par exemple. La plupart des courtiers disposent aussi de compte de démonstration pour apprendre à trader sans perdre d’argent.

C’est un intermédiaire entre les marchés financiers et les investisseurs tels que vous et moi. Le broker nous propose une plateforme de trading et un compte de trading. Vous pouvez alors déposer votre argent sur ce compte et trader directement avec depuis la plateforme à votre disposition. Cette plateforme vous permet de réaliser des analyses dans le but d’investir dans les meilleures conditions possibles.

Le but pour vous est de pouvoir passer des ordres instantanément sans souci. Évidemment, si le broker forex est bon la plateforme est fluide et vous permet d’investir dans de bonnes conditions en évitant les bugs ou pire, les erreurs de cotation douteuses.

Cet homme semble douter de l'honnêteté de son broker forex

Notre siècle à un avantage financier principal : le trading est accessible à tous. Il y a de cela quelques années les marchés financiers étaient réservés aux gros portefeuilles, les comptes de trading étaient accessibles uniquement avec beaucoup d’argent ou par un bon contact dans le milieu.

Aujourd’hui, le trading se démocratise et grâce à l’expansion d’internet la concurrence dans le courtage explose. Des courtiers poussent de partout et cela nous profite, pourquoi ? Car si la concurrence est rude alors les tarifs deviennent en général plus compétitifs et c’est actuellement le cas. De ce fait, même avec un petit capital de quelques dizaines d’euros vous pouvez ouvrir un compte et disposer des mêmes outils que votre voisin qui ouvre un compte avec 10 000€.

Ce milieu est rentable, la concurrence est importante et cela nous est profitable. Or, parfois, ceci peut aussi devenir problématique. Comme dans tous les milieux où l’argent est présent, les requins ne sont pas loin des bancs de poissons. Il est important d’établir une liste de critères pour bien choisir son broker si vous ne voulez pas que votre capital s’envole dans la nature et finisse à Marbella dans les poches d’un autre.

Choisir son broker forex

Je vais vous donner 8 points essentiels à prendre en compte pour bien choisir votre broker forex. En toute transparence, ces informations sont tirées en grande partie de ma formation en trading.

  • Tenir compte de la régulation.

Premièrement, votre broker ne doit pas être blacklisté par l’Autorité des Marchés Financiers ni par aucune autre autorité compétente. Consultez la liste noire de l’AMF régulièrement pour vérifier si les brokers dont vous avez connaissance représentent un risque reconnu par l’AMF. Vous remarquerez que les options binaires et les crypto-monnaies sont des thématiques à arnaque. Les autres régulations hors Financial Conduct Authority (FCA) ne valent en général pas grand chose. Ne vous basez donc pas dessus pour faire votre choix.

  • Aucun dépot minimum requis.

Il est possible que des brokers sérieux proposent tout de même un faible dépôt minimum de l’ordre de quelques dizaines d’euros pour l’ouverture d’un compte. Au-delà, en vue du marché actuel, c’est abusif. Optez donc pour un courtier accessible financièrement, ce n’est pas un gage de mauvaise qualité bien au contraire.

  • Bon service client.

Le service client doit exister (oui, parfois ce n’est même pas le cas). Ce n’est pas tout, vous devez aussi pouvoir le contacter aussi souvent que possible et par plusieurs moyens. Il est également important que ce dernier soit dispensé en français ou au moins dans une langue que vous comprenez.

Exemple typique d’un bon service client : chat en direct toute la semaine, adresse e-mail ouverte 24h/24 et numéro de téléphone en cas de besoin.

  • Simplification des démarches.

Lorsque vous créez un compte, la procédure doit être simplifiée à l’extrême par votre courtier parce que vous le valez bien ! Inutile de préparer des tonnes de papiers : si c’est le cas, fuyez. Posez-vous une bonne question : en tant que total débutant, est-ce simple pour moi d’ouvrir un compte chez ce broker ? Si la réponse est oui, cela ne signifie pas que vous pouvez y aller les yeux fermés, c’est simplement un bon point de plus qu’il vous faut prendre en compte.

  • Commissions peu élevées.

Certains brokers forex promettent des commissions extrêmement faibles qui défient toute concurrence et elles sont bien réelles. En revanche, ce sont souvent ces mêmes brokers qui ont des frais de dépôt ou de retrait démentiels. Faites donc attention au spread du courtier : il faut qu’il vous paraisse faible sans que sembler surréaliste.

  • Frais inexistants.

Oui, aujourd’hui nous avons l’incroyable chance de pouvoir accéder à des brokers qualitatifs qui ne prennent pas de frais au retrait ou au dépot. Par conséquent, n’optez pas pour un courtier qui a la volonté de manger chacun de vos centimes avant même que vous ayez pu palper votre argent. Ces frais peuvent tout de même exister à condition qu’ils soient minimes et que les autres points cités soient respectés.

  • Les fonds doivent être en sécurité.

C’est certainement le point le plus important de tous. Ne faites pas comme Alexis Ducat : optez pour un broker qui ne se sert pas de votre capital pour renflouer ses caisses en cas de besoin. Je le répète : vos fonds doivent être en sécurité ! Pour vous en assurer, rendez-vous sur le site de votre courtier et regardez les informations relatives à la protection des fonds clients.

  • Enfin, la plateforme doit être bonne.

Votre plateforme de trading est votre outil d’investissement, à chaque fois que vous réaliserez un trade vous passerez par cette plateforme alors autant qu’elle soit bonne. Qu’est-ce que j’entends par “bonne plateforme de trading” ?

  1. Connexion rapide à votre compte.
  2. Bonne expérience utilisateur sur les graphiques.
  3. Visibilité accrue.
  4. Disponibilité d’un large choix d’indicateurs techniques.
  5. Prises de positions simples et instantanées.
  6. Nouvelles économiques consultables sur la plateforme.
  7. Dépots et retraits rapides.

Il est possible que j’oublie certains points. Le plus important ici est que vous preniez conscience que la plateforme impacte directement la qualité de vos trades. De ce fait, cette dernière prime dans votre décision. Elle doit être globalement intuitive et rapide d’utilisation avec un minimum de bugs. En revanche, inutile d’avoir un effet de levier énorme pour trader.

Effectivement, avoir une plateforme sans bug est probablement techniquement impossible. Vous en aurez certainement tout comme j’en ai eu. Néanmoins, une bonne plateforme est une plateforme capable d’assurer vos trades au maximum.

Qui est mon courtier et pourquoi ?

Je ne vais pas passer par 4 chemins : XTB est mon propre broker forex depuis plusieurs mois. Pourquoi ? C’est simple : à mon sens, il remplit tous les critères essentiels à un bon courtier. Il n’est pas sur la liste noire de L’AMF, il est accessible même avec un petit capital et le service client est efficient. C’est également très simple de créer un compte, les commissions restent raisonnables bien que ce ne soit pas les meilleurs spreads.

Les frais de dépot et de retrait sont inexistants, la sécurité est bien évidemment assurée. De plus, la plateforme est ergonomique et facile à prendre en main. Je me souviens qu’il ne m’a pas fallu longtemps pour m’habituer à la plateforme ce qui est un excellent point pour vous qui débutez certainement.

Pour l’utiliser depuis de nombreux mois maintenant, l’application mobile est également intéressante. En toute objectivité, en 2019 je trouvais qu’elle était mauvaise (elle n’avait même pas Ichimoku) mais depuis plusieurs mises à jour ce n’est plus le cas. Je l’utilise presque exclusivement pour suivre mes positions et non pas pour les prendre car sur téléphone l’analyse technique reste limitée.

En effet, même si la plateforme mobile dispose maintenant d’outils techniques intéressants, il est important de trader dans les meilleures conditions possibles. Votre courtier fait partie de cet environnement mais il faut également que vous preniez en compte d’autres éléments pour investir au mieux.

Broker forex : ce qu’il faut retenir

Désormais, vous avez toutes les cartes en main pour choisir votre broker forex. Récapitulons ici ce que vous devez absolument prendre en compte. Je vous invite à prendre des notes si ce n’est pas déjà fait et à relire cet article si certains points vous échappent encore.

  1. Régulé par l’AMF ou la FCA.
  2. Seuil de dépot initial faible ou inexistant.
  3. Service client à l’écoute.
  4. Simplicité de création de compte.
  5. Commissions peu élevées.
  6. Frais minimes voire inexistants.
  7. Fonds en sécurité.
  8. Plateforme agréable à utiliser.

Certains brokers forex proposent également des services complémentaires comme des analyses ou des newsletters en rapport avec les marchés. Prenez également ces bonus en compte dans votre choix. Le but est que vous choisissiez idéalement une plateforme qui vous corresponde même si ce n’est pas la même que la mienne.

Pour conclure, notez que même si la plateforme de trading est un outil très précieux pour analyser et être à l’aise avec ses investissements, elle ne fait pas tout. En effet, il est nécessaire de vous former, d’acquérir de solides connaissances avant de commencer à prendre des risques. Quel que soit le broker, vous risquez votre argent et le trading reste de la spéculation, c’est rentable quand on sait comment s’y prendre mais pas avant. Formez-vous et surtout passez à l’action !