Sélectionner une page

Comprendre comment fonctionne la bourse est essentiel pour agir sur ce marché et gagner de l’argent. Combien d’investisseurs débutants se lancent sans même s’être renseignés convenablement au préalable ? Peu importe leur nombre une chose est certaine ils ont tous perdu leur argent sans exception.

Cet article est votre premier pas vers une formation complète que vous devez suivre. Il est primordial de comprendre les rouages du pilier d’investissement auquel vous vous intéressez. Cela vous évitera bien des déconvenues et vous fera gagner un temps précieux.

Lorsque j’ai commencé à m’intéresser aux marchés financiers, je voulais trouver des informations simples et de qualité. Devinez quoi : j’en ai manqué. C’est pour cette raison que le contenu de cet article est facilement compréhensible quel que soit votre niveau en matière d’investissements financiers.

Qu’est-ce que la bourse ?

Pour comprendre comment fonctionne la bourse, je vais d’abord commencer par la définir avec vous. Pour faire simple : la bourse est un marché réunissant des acteurs. Certains ont besoin de financement, d’autres sont disposés à investir : c’est cette confrontation entre l’offre et la demande qui rend la bourse fonctionnelle.

Les agents ayant besoin de financement sont appelés les demandeurs de capitaux. Ce peut être de grosses entreprises privées ou même des organismes publics. Quant aux agents apporteurs de capitaux, ce sont des investisseurs. Ils peuvent être des épargnants individuels, des banques ou encore des sociétés d’investissement.

Ces acteurs se rencontrent et commercent sur un marché dématérialisé : ce marché, c’est la bourse. On y échange des titres appelés actions ou obligations. Une action représente une fraction du capital d’une entreprise : une part de la société.

Fonctionnement de la bourse à Wall Street

Lorsque vous possédez une action, vous possédez une petite part de la société qui pourra éventuellement vous rapporter de l’argent si les fondamentaux de la société sont bons et qu’elle réalise des bénéfices sur le long terme.

Une obligation est un titre de créance. Lorsque vous possédez une obligation : vous avez emprunté de l’argent à un État et il doit vous retourner cet argent en plus d’intérêts.

En bourse, vous pouvez également investir sur ce que l’on nomme des produits dérivés. Ce sont des produits financiers créés par exemple par les courtiers. Ils permettent notamment d’investir sur des indices. Vous connaissez sans doute le CAC40 : c’est un indice. Vous pouvez agir sur le CAC40 indirectement en investissant par le biais d’un CFD, c’est un produit dérivé.

Attention : lorsque vous passez une opération avec votre argent sur un produit dérivé, vous n’achetez ni ne vendez l’actif. Vous spéculez simplement sur la hausse ou la baisse de cet actif.

Pour en revenir aux actions : lorsque vous achetez une action vous estimez qu’elle va prendre de la valeur. Vous spéculez donc sur la hausse de la valeur de votre action. Si son prix augmente et que vous revendez votre action, vous avez gagné de l’argent.

Vous pouvez aussi vendre à découvert. En réalité, vous spéculez sur la baisse de l’actif : vous pouvez le faire avec les produits dérivés. Cela signifie que vous pouvez spéculer sur une baisse sans détenir de titre de propriété.

Lorsque vous achetez des actions et que vous les conservez, vous aurez un retour sur investissement de 2 manières différentes.

  • Les dividendes : ce sont des intérêts distribués lorsque l’entreprise dans laquelle vous détenez des parts réalise des bénéfices. Elle redistribue une partie de ses bénéfices aux actionnaires c’est-à-dire vous.
  • L’augmentation de la valeur de l’actif : vous l’avez vu précédemment. Si vous achetez une action à 10$ et qu’elle monte à 15$ en la revendant vous réalisez un bénéfice de 5$.

Comment investir en bourse ? Aujourd’hui c’est extrêmement simple. Il vous suffit de choisir un courtier qui sera votre intermédiaire pour investir sur les marchés financiers. Degiro est mon propre courtier. Vous choisissez ensuite une plateforme de trading, Degiro propose une plateforme de trading intégrée.

Une fois ceci fait, vous pouvez vous aussi investir dans les actions et dans d’autres produits financiers tels que les Futures et les CFDs !

Bon à savoir : on distingue deux types de marchés en matière de bourse.

  • le marché primaire,
  • le marché secondaire.

Le marché primaire c’est le lieu où sont échangés pour la première fois des titres. C’est ici que se passent par exemple les introductions en bourse des entreprises. Il y a également des augmentations de capital pour une entreprise déjà cotée. On dit de ces titres qu’ils sont vendus au prix d’émission.

Le marché secondaire, c’est principalement celui sur lequel vous allez agir. Les titres existent déjà car ils ont été introduits sur le marché primaire. Maintenant, ils s’échangent entre les différents investisseurs que vous connaissez. Le prix de ces titres dépend alors de la confrontation entre l’offre et la demande, c’est le prix du cours.

En clair : s’il y a plus d’achats que de ventes sur un actif, la valeur de cet actif monte. Sinon, c’est l’inverse qui se produit : la valeur de cet actif baisse. Voici concrètement comment fonctionne la bourse ! Il est bon de rappeler qu’il doit y avoir de la liquidité sans trop de volatilité pour pouvoir vendre et limiter les risques.

Il existe d’autres types de marchés qui suivent ce modèle comme le forex ou marché des devises. Vous pouvez également investir sur ce marché en tant qu’investisseur particulier.

Législation sur le marché des actions

Maintenant que vous en savez plus sur la façon dont fonctionne la bourse nous allons parler de législation, de juridique, de lois, bref : de règles ! En effet, la bourse ne fonctionne pas sans règles.

Le marché des actions est un marché réglementé. Les entreprises elles-mêmes doivent répondre à plusieurs lois. L’une des plus importantes est bien sûr la publication des informations. Afin que tous les investisseurs aient les mêmes informations les entreprises doivent rendre publiques les informations essentielles.

Ce peut être par exemple un bilan d’entreprise. Cet élément est très précieux pour déterminer la santé d’une entreprise et donc déterminer s’il faut oui ou non investir dans cette dernière.

Si cette transparence n’est pas respectée c’est illégal. Lorsqu’un nombre restreint de personnes détiennent des informations capitales sur une entreprise sans les partager et en profite financièrement cela s’appelle un délit d’initié. C’est puni par les autorités compétences.

Comment fonctionne la législation de la bourse ?

En parlant d’autorité, c’est l’Euronext qui fixe les règles sur le marché des actions. L’Autorité des Marchés Financiers (AMF) s’occupe de contrôler si ces règles sont bien respectées. Voyez cet organisme comme le gendarme de la finance.

Ce marché est bien évidemment également régi par le Code monétaire et financier en vigueur en France. Notez également que les marchés sont aussi soumis à la directive sur les marchés d’instruments financiers (MIF ou MiFID). C’est une loi européenne qui améliore le fonctionnement du marché et le régule.

Acteurs de la bourse

Fonctionnement, législation… si vous continuez cet article vous allez vite devenir bien plus savant que la plupart de la population sur le marché boursier ! Intéressons-nous maintenant plus en détail aux acteurs de ce fameux marché financier qu’est la bourse.

Vous savez maintenant que différents acteurs agissent sur ce marché. Ils n’ont pas tous les mêmes objectifs et fonctionnent donc différemment. Seules les entreprises d’une taille importante qui brassent beaucoup d’argent sont amenées à être cotées.

Pourquoi ? Car les frais financiers sont beaucoup trop élevés pour les petites entreprises. Ainsi, ce n’est globalement intéressant ni pour les PME ni pour les ETI par exemple. Ces organisations de petites tailles ou de tailles moyennes se tournent alors vers des moyens de financement plus classiques comme les emprunts bancaires.

Il n’y a pas que les entreprises privées qui peuvent être cotées en bourse. Certains organismes publics le sont et ce peut également être le cas des sociétés semi-privées comme je les appelle, comme La Poste ou encore la SNCF. Un temps, ces sociétés sont détenues par l’État, un temps non et un temps à moitié.

Peu importe leurs statuts, le plus important c’est que vous reteniez ici que ce n’est pas seulement les entreprises privées comme Apple ou Microsoft (avec une énorme capitalisation boursière) qui peuvent être cotées en bourse.

Apple, une société cotée en bourse

Enfin, faisons le point sur les investisseurs ! Ces derniers peuvent être comme vous et moi c’est-à-dire des particuliers à leur propre compte (je suppose). Nous sommes au regard de la loi des amateurs, ce n’est pas notre activité professionnelle que d’acheter et de vendre des actions. Pourtant, nous faisons aussi partie du paysage boursier.

Il y a également des investisseurs dit professionnels : tout est dans le nom. Ces personnes travaillent par exemple pour des banques ou autres sociétés d’investissement et agissent sur les marchés financiers pour le compte de leur entreprise, pas le leur.

Évidemment, les investisseurs particuliers ne représentent qu’une infime partie des échanges sur le marché des actions. C’est en réalité les entreprises avec les “gros sous” qui ont vraiment un impact significatif sur les marchés financiers, pas nous.

Cependant, cette différence de taille ne vous empêchera pas pour autant de vous enrichir après avoir compris comment fonctionne la bourse !

À quoi sert ce marché financier ?

Concrètement : quelle est l’utilité de ce marché financier ? En réalité, chaque acteur a un objectif particulier. Or, tous s’accordent sur un point : faire de l’argent.

Les demandeurs de capitaux trouvent un moyen de financement alternatif. Les entreprises peuvent alors financer leurs investissements, se développer et diversifier leurs sources de financement sans forcément passer par la case emprunt.

Pour ce qui est des apporteurs de capitaux, les investisseurs, c’est différent. Ils voient la bourse comme un moyen de financer des entreprises pour avoir des retours sur investissement. Ces retours s’opèrent de deux manières distinctes : l’augmentation de la valeur des parts et les dividendes.

Vous le comprenez bien désormais, ces investisseurs peuvent être particuliers ou professionnels. Encore une fois, les pros auront des objectifs en rapport avec les sociétés dans lesquelles ils travaillent. Quant aux particuliers, ils fixent leurs objectifs plus librement et dépendent entièrement d’eux-mêmes et de leurs propres moyens matériels et financiers. Pour eux, ce peut être un placement au même titre qu’une assurance-vie par exemple.

En définitive, la bourse est aussi très importante pour l’économie. Si elle permet le bon développement des entreprises, ces dernières peuvent produire plus. S’il y a plus de production, il est possible que les entreprises embauchent et ce système crée des emplois. Si la bourse fonctionne, l’économie aussi ! Certes, l’utilité du marché des actions pour l’économie est contestable.

Les marchés financiers sont en grande partie responsables de grandes crises financières telle que la crise financière de 1929 qui marquera les États-Unis à tout jamais. Ces crises financières peuvent alors se transformer en crise économique et cette fois les emplois ne sont plus créés mais brisés.

Fonctionnement de la bourse : conclusion

Somme toute, le marché des actions est un pilier d’investissement au même titre que la création d’un business ou encore l’immobilier. Ce marché rapporte donc de l’argent si on sait s’en servir correctement. Cela suppose d’être formé et conscient de ce que l’on fait avec son argent.

La bourse est ouverte à un maximum de personnes. En effet, depuis l’expansion d’internet, les outils se sont développés et la bourse qui était autrefois physique est désormais totalement dématérialisée. Il suffit alors d’un ordinateur et d’un réseau pour comprendre comment fonctionne la bourse et faire de l’argent.

Différents acteurs ont intérêt à rejoindre le marché des actions que ce soit pour trouver de l’argent ou en investir. De plus, il existe une grande quantité de produits financiers sur lesquels trader bien que tous ne soient pas recommandables.

Aujourd’hui, la bourse est essentielle à notre économie moderne. Cependant, elle peut être critiquable : l’abus ou la perversion des marchés financiers peuvent anéantir une économie toute entière et avoir des répercussions gravissimes dans la vraie vie. Tâchez simplement de ne pas l’oublier lorsque vous commencerez à gagner de l’argent avec les marchés.