Sélectionner une page

Je me suis intéressé plus en détails aux néobanques quand ma banque traditionnelle m’avait prélevé plusieurs dizaines d’euros de frais d’intervention sans raison valable. De plus, la demande de prélèvement n’aurait même pas dû avoir lieu puisque j’avais résilié l’abonnement en question. La banquière m’a dit qu’elle ne pouvait pas faire de geste commercial pour moi. Je suis passé à une néobanque peu après.

Cette histoire c’est celle de beaucoup d’entre nous. Qu’elle vous concerne ou non peu importe, il est important que vous compreniez ce que sont les néobanques, quelles sont leurs caractéristiques et plus encore. Le but est qu’à la fin de cet article vous soyez à même de prendre une décision quant à l’avenir de vos économies.

Je ne suis en partenariat avec aucune banque quelle qu’elle soit. Ce contenu est basé sur une expérience personnelle de nombreux mois avec plusieurs néobanques. Toutes les explications sont simples afin que vous n’ayez aucune difficulté à comprendre.

Définition d’une néobanque

Une néobanque est un établissement financier ou bancaire. Les néobanques sont apparues dans le but de concurrencer les banques dites traditionnelles telles que la Société Générale ou la BNP Paribas. À l’origine les néobanques n’avaient pas le statut de « banque » à proprement parler. Elles n’étaient qu’habilitées à fournir des services financiers mais pas des crédits par exemple.

Vous allez le voir ensuite, les services de ces dernières ont évoluées et la néobanque N26 pour ne citer qu’elle propose désormais un système de crédit à la consommation. Ce que vous devez retenir ici c’est que les néobanques sont entrées sur le marché avec des tarifs beaucoup plus compétitifs que les banques traditionnelles.

De nos jours, la plupart des néobanques ont donc le statut d’établissement bancaire. Ces dernières peuvent par conséquent proposer des services tout à fait similaires aux banques physiques avec certaines légères différences bien évidemment.

Il est d’ailleurs important que vous fassiez clairement la différence entre une néobanque, une banque mobile, une banque en ligne et une banque traditionnelle.

  • Banque mobile : ce nom concerne les banques qui fonctionnent uniquement via une application mobile. De l’ouverture de compte en jusqu’à la gestion de votre argent : tout se passe sur votre téléphone.
  • Banque en ligne : cette dernière est obligatoirement adossée à une banque physique dite traditionnelle. Une banque classique comme la Société générale a par exemple une filiale qui propose les services d’une banque en ligne nommée Boursorama.
  • Banque traditionnelle : vous l’avez certainement compris, une banque traditionnelle dispose d’établissements physiques en France ou ailleurs. Voici quelques noms que vous connaissez : Caisse d’Épargne, Société Générale, Banque Populaire ou encore le Crédit Agricole.
  • Enfin, une néobanque propose des services uniquement en ligne. Elle ne dispose pas d’établissements physiques mais tout ne se passe pas via une application. Un site web est également disponible pour gérer son compte.

Maintenant, vous connaissez les particularités des différents types de banques. À ce stade, vous avez déjà sans doute déjà une idée des services que vous souhaitez. Or, l’analyse va beaucoup plus loin : pour avoir une idée précise de ce qu’est une néobanque on va s’attarder plus en détails sur les services qu’elle propose.

Services proposés par les néobanques

Les néobanques ou banques nouvelle génération proposent les services classiques d’une banque traditionnelle de détail à savoir les paiements, les virements SEPA, des cartes bancaires et plus encore.

  • Un compte courant : c’est votre compte de dépôt. Celui sur lequel vous mettez l’argent que vous utilisez couramment pour effectuer vos transactions. Il ne vous rapporte pas d’intérêts.
  • Un IBAN : c’est un numéro d’identifiant bancaire. C’est cette suite de chiffres que vous donnez par exemple à votre employeur ou encore à un ami pour pouvoir recevoir des virements qui proviennent d’autres comptes et d’autres banques.
  • Une carte bancaire : cette carte Visa ou Mastercard pour la plupart est reliée à votre compte courant et permet, comme une carte d’une banque classique, de réaliser des achats en magasin ou sur internet.
Carte bancaire de la néobanque Revolut
  • Une ou plusieurs plateformes en ligne : c’est ici que se différencient les néobanques. Leurs plateformes sont plus accessibles et simples d’utilisation. Elles proposent en général une application pour gérer ses dépenses et créer des budgets mais aussi un site internet. Sur ce dernier, vous disposez aussi d’un espace de gestion et vous pouvez aussi contacter le service client par exemple.

Comment une néobanque arrive-t-elle à proposer des services semblables à ceux d’une banque traditionnelle à moindre frais ?

Déjà, il faut savoir que les banques gagnent de l’argent avec les commissions d’interchange. Inutile de rentrer dans les détails ici, sachez simplement que lorsque vous faites un achat auprès d’un commerçant, votre banque touche un pourcentage de cet achat sans que cela influe sur le prix que vous payez.

Enfin, le deuxième source de revenus des néobanques ce sont les abonnements. Les services basiques sont bien souvent totalement gratuits mais pour bénéficier d’une carte premium il faut payer une somme mensuellement.

Les néobanques sont aussi compétitives pour plusieurs raisons. Premièrement, elles n’ont pas de salariés qui travaillent dans des établissements physiques à payer puisqu’elles n’ont pas d’établissements physiques. Qui dit moins de personnel dit moins de salaires et moins de charges. De ce fait, ces banques peuvent baisser le coût de leurs services contrairement aux banques traditionnelles.

Les néobanques les plus intéressantes au niveau des tarifs sur le territoire français sont à mon sens les banques étrangères. Ces banques sont domiciliées dans leur pays d’origine et en matière de taxes, difficile de faire pire que la France. On peut donc supposer que les banques étrangères sont soumises à moins de charges que les banques françaises et peuvent, encore une fois, baisser leurs tarifs.

Il y a encore d’autres raisons qui expliquent le fait que les néobanques sont plus compétitives mais là n’est pas le sujet principal. En résumé, le plus important à retenir ici c’est que les néobanques proposent maintenant des services similaires si ce n’est plus complets que les banques traditionnelles.

Ceci étant dit, vous allez maintenant constater de par vous-même les avantages mais aussi les inconvénients des néobanques. À noter qu’en fonction de la banque, ces avantages peuvent être plus ou moins prononcés, intéressez-vous donc en détail à la banque qui vous correspond le plus une fois que vous aurez toutes les cartes en main pour vous prononcer sur le sujet.

Avantages des banques nouvelle génération

Je ne vais pas mâcher mes mots : les néobanques regorgent d’avantages que les banques classiques n’ont pas. Voici la liste des 6 avantages principaux que j’ai pu relevé en particulier avec les banques N26 et Revolut, les deux néobanques dont je me sers au quotidien.

  1. Tarifs très compétitifs.
  2. Grande accessibilité.
  3. Gestion financière simple.
  4. Souplesse géographique.
  5. Apparition des transactions en instantané.
  6. Services supplémentaires.

Premièrement, les tarifs sont quasiment nuls voire nuls. Concrètement, si vous prenez la décision d’ouvrir un compte bancaire chez N26, vous allez payer les frais de livraison de votre carte standard et c’est tout. Il n’y a aucun frais de tenue de compte. À ma connaissance, aucune banque traditionnelle ne peut se vanter de cette gratuité. C’est le principal avantage d’une néobanque selon moi.

Ensuite, l’accessibilité est le fer de lance des néobanques. Les applications sont fluides et très simples à prendre en main. De plus, vous pouvez ouvrir votre compte en quelques minutes seulement. Aucune condition de revenus, peu de papiers et votre compte peut être créé en un rien de temps.

Vous gérez votre argent en toute simplicité. Les applications répondent rapidement et sont intuitives. Depuis l’application ou le site internet des néobanques, vous pouvez définir des budgets en fonction de vos achats par exemple un budget pour les courses sur Revolut. Un système de petite monnaie est également disponible sur cette néobanque : une fois activé, vos centimes sont placés dans un coffre numérique. Vous pouvez bien évidemment retirer cet argent à tout moment sans frais.

Si vous êtes un grand voyageur, les néobanques pensent aussi à vous. Lorsque vous voyagez dans un pays qui n’a pas comme devise l’euro, vos frais de change sont très faibles. Selon le site de la néobanque N26, les virements internationaux sont 6 fois moins chers que les banques traditionnelles.

Cinquièmement, les transactions apparaissent instantanément sur votre compte courant. Cela signifie que si vous utilisez votre carte pour faire un achat sur internet, une notification de paiement apparaît dans les 10 secondes qui suivent. C’est excellent pour gérer vos dépenses et pour éviter les mauvaises surprises à la fin du mois comme ce fût parfois mon cas en passant par une banque physique.

Enfin, les néobanques bénéficient d’une large gamme de services supplémentaires. La banque N26 propose par exemple un changement de code pin de carte bancaire sur l’application. Vous pouvez changer votre mot de passe à volonté et en quelques instants. Cette même néobanque propose également le blocage à distance de votre carte. En cas de vol, vous pouvez utiliser votre téléphone pour bloquer et débloquer votre carte.

Il existe bien d’autres services bancaires en fonction de la néobanque que vous choisissez. Ce ne sont que des exemples parmi tant d’autres. Cependant, rien n’est parfait et les néobanques n’échappent pas à cette règle. Elles disposent aussi de quelques inconvénients qu’il est important de citer.

Inconvénients des banques nouvelle génération

Ci-dessous, vous trouverez la liste des 5 inconvénients principaux des néobanques.

  1. Pas de découvert autorisé.
  2. Une offre bancaire encore limitée.
  3. Dépôts et retraits limités voire inexistants. 
  4. Un service client réduit.
  5. Souvent un IBAN étranger.

Déjà, votre compte courant ne pourra pas être dans le négatif. L’avantage de cet inconvénient est que vous ne pourrez pas avoir de frais de découvert. Pourtant, votre carte sera tout de même refusée si vous manquez d’approvisionnement. Des frais peuvent également vous être appliqués si la banque a dû intervenir pour annuler une opération.

L‘étendue de l’offre notamment en matière de placements financiers est globalement limitée. Dans une banque traditionnelle, vous pouvez par exemple souscrire à une assurance-vie et je ne le vous recommande pas. Un Livret A est également disponible. Ce n’est pas encore le cas des néobanques qui proposent rarement des comptes avec intérêts.

C’est selon moi le plus gros inconvénient. Avec les deux néobanques que j’utilise, je ne peux pas déposer de liquide sur mon compte depuis des distributeurs français. C’est possible avec une banque traditionnelle mais chez N26 et Revolut il n’existe actuellement aucun moyen en France d’injecter des billets sur son compte. Quant aux retraits, ils sont limités à par exemple 3 par mois ou encore avec un certain nombre d’euros ce qui peut être très gênant à de multiples occasions.

Personnellement je ne l’ai pas ressenti avec mes néobanques mais certains se plaignent d’un service client parfois trop léger chez certaines néobanques. Quoi qu’il en soit rassurez-vous, N26 dispose par exemple d’une adresse e-mail si nécessaire, d’un numéro de téléphone et d’un chat en direct ouvert tous les jours pour vous porter assistance en cas de besoin. Vous pouvez aussi utiliser les réseaux sociaux pour contacter le service client.

Pour finir sur ce point, même si certaines néobanques sont françaises je ne vous les recommande pas. Les banques étrangères bénéficient souvent de tarifs préférentiels et de services plus qualitatifs. Or, ces dernières vous octroient également un IBAN étranger. En théorie, cela ne pose pas de souci puisque la législation européenne impose aux entreprises françaises d’accepter les IBAN étrangers. Cependant, dans la pratique, certaines entreprises françaises refuseront encore votre IBAN.

Ce sont bien sûr des entreprises qui ne respectent pas la loi par conséquent vous pouvez attaquer ces dernières en justice quand bien même les procédures sont longues et fastidieuses.

En résumé ici : il existe tout de même des inconvénients à prendre en compte avant d’ouvrir un compte ou de directement changer de banque. Ces inconvénients peuvent être très gênants dans certaines situations bien qu’en général vous n’aurez aucun souci. Dorénavant, vous en avez connaissance et vous ne serez pas surpris.

Néobanque : mon avis personnel

Les inconvénients tendent à disparaître à mesure que les services évoluent. Autrefois, aucune solution de crédit n’existait et maintenant la néobanque N26 propose un prêt à la consommation. De plus, les banques étrangères ne posent que peu de souci car grâce aux plaintes des clients la situation s’améliore jour après jour.

Selon moi, les néobanques sont l’avenir. Votre choix dépend de l’utilisation que vous en avez. Pour ma part, comme vous le savez maintenant j’utilise N26 et Revolut et je suis satisfait des services que ces deux banques proposent.

À propos des histoires de fermeture soudaine de comptes bancaires : pour éviter tout désagrément, respectez (tu avais mis “restez”) simplement les conditions d’utilisation. Si vous avez une utilisation frauduleuse de la carte ou si vous ne renseignez pas correctement votre Numéro d’Identité Fiscale (NIF) il est possible que vous ayez des soucis.

Si vous n’avez pas encore de NIF, faites en la demande sur le site du gouvernement en rapport avec les impôts. Une fois ceci fait, il est très peu probable que votre compte soit bloqué.

Pour terminer, un conseil d’ami : utilisez non pas une mais deux néobanques. Pourquoi ? Car même si les probabilités d’avoir un souci sont infimes elles existent. Avoir deux banques vous permettra de ne jamais être dans des situations complexes. Maintenant que vous avez toutes les informations essentielles en votre possession : faites votre choix !